Les exploits de six jeunes filles

image_pdf

BANDE DESSINÉE

Têtes de mule – Six jeunes Alsaciennes en résistance, Étienne Gendrin, La Boîte à bulles, 2020, 160 p., 25€

Cette bande dessinée, primée par le jury chrétien de la BD d’Angoulême 2022, s’inspire de l’histoire d’Alice Daul et de son équipage des Purs-sangs qui ont monté une filière d’évasion en Alsace, entre 1940-42. Guides de France (équivalent catholique des Éclaireuses), elles cachent leurs foulards, insignes et uniformes, mais pas leurs valeurs. Leur aumônier définit d’ailleurs la cheftaine comme celle qui « voit clair, pense juste, agit avec persévérance », au sacrifice de sa vie. Elles mettent à profit leur expérience du scoutisme pour se répartir les tâches afin d’exfiltrer des prisonniers de guerre à travers montagne et forêt. Lorsque Alice s’évadera à son tour de la prison de Ziegenhain, chaussée d’espadrilles de contrebandiers basques achetées à Pau, elle fera le parallèle avec l’évasion de Pierre dans les Actes des Apôtres. À part les nez à la Pinocchio, le dessin, type aquarelle, est à la hauteur, et la calligraphie sert bien le scenario.

Nadia Savin