Une école biblique peu ordinaire

image_pdf
Les enfants proposent à l’assemblée un quizz lors du culte du dimanche 19 décembre à Villefavard © Jennifer Read

Geneviève Calladine de l’Église protestante unie de Basse-Marche explique le fonctionnement peu habituel de l’école biblique de son Église.

Yan, au synthé, anime les chants. Culte du 19 décembre à Villefavard © Jennifer Read

Notre école biblique a lieu deux dimanches matins par mois, à Villefavard (Haute-Vienne). Elle est animée par Yan et Rachel, un couple de La Souterraine (Creuse), rattachés à l’Église évangélique de Guéret.
Yan et Rachel assurent ce service depuis de longues années, ils sont eux-mêmes parents de trois garçons qui ont fréquenté et fréquentent encore l’école biblique. Leur lieu de culte habituel est pour autant à Guéret.
Aujourd’hui six à huit enfants s’y retrouvent. L’originalité réside dans le fait que de jeunes adultes fréquentent aussi régulièrement cette école biblique. Trouvant le culte dominical un peu pompeux, ils préfèrent une ambiance familiale pour entendre parler de l’Évangile.
Ce regroupement intergénérationnel fonctionne bien ; l’habitude est que les cultes soient animés deux fois par an minimum par les enfants, même si la Covid a un peu bousculé les activités.
Ce peut être à Thiat comme à Villefavard, nos deux lieux de culte.
Une Église de disséminés comme la nôtre peut ainsi offrir des activités comme l’enseignement biblique grâce à l’engagement sans faille de certains.

Geneviève Calladine