Semaine de prière pour l’unité des chrétiens

image_pdf

C’est au Conseil des Églises du Moyen-Orient qu’il a été demandé de choisir et d’élaborer le thème de la Semaine de prière pour l’unité des chrétiens 2022 : « Nous avons vu son astre à l’Orient et nous sommes venus lui rendre hommage » Matthieu 2.2.

Les chrétiens du Moyen-Orient sont heureux de proposer ce thème pour la Semaine de prière pour l’unité des chrétiens, conscients que le monde partage une grande partie de leurs souffrances et de leurs difficultés et aspire à trouver la lumière qui leur montrera la voie vers le Sauveur, lui qui sait comment surmonter les ténèbres.

La pandémie mondiale de Covid-19, la crise économique qu’elle a générée, et l’échec des structures politiques, économiques et sociales à protéger les plus faibles et les plus vulnérables, ont fait ressortir que tous ont besoin d’une lumière qui brille dans les ténèbres. L’étoile qui resplendissait au Levant, au Moyen-Orient, il y a deux mille ans, nous invite encore à nous rendre auprès de la crèche, là où le Christ est né. Elle nous conduit vers le lieu où l’Esprit de Dieu est vivant et agit, vers la réalité de notre baptême et vers la conversion du cœur. 

Destinataires des offrandes de la Semaine de prière 2022

Chaque année, le Conseil d’Églises chrétiennes en France (CECEF), qui rassemble des responsables de toutes les familles ecclésiales, fait une proposition de destinataires pour les offrandes recueillies pendant la Semaine de prière pour l’unité des chrétiens. Les organisateurs de célébrations œcuméniques gardent toute liberté de faire un autre choix en fonction de besoins locaux dont ils auraient connaissance, ou d’envoyer les dons à un organisme qu’ils soutiennent régulièrement.

En 2022, le CÉCEF recommande que les offrandes recueillies au cours des célébrations contribuent à soutenir à nouveau les écoles chrétiennes au Liban, ces dernières ayant reçu 10 000 euros pour l’année 2021, et continue à encourager l’AORB dans son travail de refonte de la traduction œcuménique de la Bible.

L’Association œcuménique de recherche biblique [AORB]

L’AORB a été à l’origine dans les années 1960 de la traduction œcuménique de la Bible [TOB]. La TOB reste unique : première en son genre, réalisée par des catholiques, protestants et or­thodoxes, elle offre non seule­ment une traduction commune mais aussi des notes multiples, littéraires et historiques, loin des débats doctrinaux. Après avoir mené deux chantiers-test, Galates et Osée, l’AORB s’en­gage dans un projet global de révision. Le fruit de ce travail sur le livre du prophète Osée et l’épître aux Galates a été publié en janvier 2020.

Association pour l’unité des chrétiens

Matériel pour organiser une célébration.


Trouver une célébration dans la région.