Le diacre de Sète*

image_pdf
Claude Albano © DR

Et si le qualificatif de laïc ne devait plus être utilisé ? Une expérience exceptionnelle dans notre Église est vécue à Sète avec la création d’un ministère de Diacre.

Cela fait maintenant presque seize ans que je m’investis totalement dans ce ministère de diacre et de prédicateur à Sète et Bassin de Thau. Actuellement, Jean-Pierre Julian, président du Conseil régional, me permet d’élargir mon chemin dans le Gard, tout en restant attaché à Sète.

Annoncer la Parole

Dans le cadre de ma feuille de route, depuis 2006, je préside des cultes, je célèbre des mariages, je baptise, je conduis des cérémonies d’inhumation, durant lesquelles je vis pleinement mon engagement de foi. Je visite aussi bien sûr en Église et en périphérie. J’évangélise en kimono, je suis 6e dan de karaté, 52 ans de pratique et plus de 40 années d’enseignement bénévole. Je maintiens autant que possible les liens avec les Églises évangéliques. Je mène des études bibliques dans un Ehpad à Sète.
Je parle de Dieu, j’annonce sa Parole de ma place, celle que mon Église et Dieu m’a donnée.
J’exerce la même activité qu’un pasteur, mais en demeurant dans le cadre de mon ministère, œuvrant main dans la main avec le pasteur, sans concurrence aucune, mais en complémentarité, ce qui fut le cas avec Pierre-François Farigoule, Éva Nocquet et actuellement Elliott Poujol.

Et l’offrir simplement

Toujours disponible, sans faire de l’ombre à quiconque, je vis en plénitude, fraternellement, humblement, ce ministère reconnu. C’est un partage de la tâche pastorale pour une vie d’Église plus souple, moins contraignante.
Ce ministère est complet, parfois épuisant même, surtout lors des vacances pastorales.
Je poursuis ma route de diacre évangéliste, portant et offrant simplement une Parole qui a touché mon cœur et qui a bouleversé ma vie. Je ne suis qu’un passeur qui passe, soucieux d’apporter en mon temps, dans les actes pastoraux, toute ma foi vivante.
Voici la vie de ce ministère de diacre qu’un pasteur retraité du Viganais, ancien professeur de la fac de théologie de Montpellier préfère appeler ministère d’évangéliste.

Claude Albano,
Diacre de l’Église protestante unie de Sète et Bassin de Thau

* Cet article fait partie du dossier Ministères dans l’Église, les nouveaux défis. Voir le sommaire.