Cévennes ensemble

image_pdf
Le Gai soleil © Jean-François Griselin

Une semaine de colonie à notre âge, et pourquoi pas ? Voilà plus de dix ans que des paroissiens d’Angers-Cholet se retrouvent dans les Cévennes pour une semaine ensemble et assister à l’Assemblée du Désert du 1er au 8 septembre. Des paroissiens d’Angers-Cholet, mais aussi des amis de la région parisienne, Châteauroux, Châtellerault …. sans compter les amis d’amis.

Pont-de-Montvert © Jean-François Griselin

Le centre de vacances protestant Le Gai soleil accueille le groupe dans le beau petit village cévenol de Grizac, hameau du Pont-de-Montvert (Lozère). Un lieu magnifique dans les montagnes (1000 mètres), havre de calme, d’air pur, offrant partout des sentiers qui invitent aux balades, aux randonnées, à la découverte de forêts odorantes, de rivières où il fait bon se rafraîchir.

Des excursions, des chants, des rires…

De vraies vacances, mais tellement plus ! Nous sommes en général autour de vingt-cinq à partager cette semaine-là dans la plus grande simplicité et la bonne humeur.

Le temple de Grizac © Jean-François Griselin

Et ce ne serait pas une vraie colo sans des excursions, des visites, des pique-niques mais également des veillées, des sketches, des chants, des rires et des fous rires.

Nous sommes aussi accueillis chaleureusement par la paroisse du Pont-de-Montvert qui nous fait découvrir des lieux de notre histoire protestante si nombreux dans cette région.
Il y a bien sûr des temps de prières, de réflexions autour de la Bible, conduits par un pasteur ou un théologien, des moments où chacun a la liberté de s’exprimer, d’approfondir des textes et d’y puiser des paroles qui fortifient notre foi. Cette année, le thème sera « Le Souffle ».

 

 

Un culte sous les châtaigniers

Assemblée du Désert : l’arrivée des pasteurs © Jean-François Griselin

Mais si nous revenons chaque année en cette période, c’est aussi pour participer à la traditionnelle Assemblée du Désert. Le 1er dimanche de septembre nous descendons au village de Mialet, au Mas Soubeyran. Cette manifestation protestante a lieu depuis 1911 et accueille des milliers de protestants venus principalement des Cévennes, du Languedoc mais aussi de toute la France et même de pays étrangers. Au programme : un culte en plein air sous les châtaigniers. Puis, après le pique-nique, des conférences de qualité. Et éventuellement la visite du musée protestant où l’on peut découvrir, entre-autres, la maison du chef camisard Rolland, une collection d’anciennes Bibles…

La transmission des valeurs

Le but principal de cette journée n’est pas la commémoration du passé mais la transmission des valeurs issues de ce passé.
Malgré tout lorsque l’on chante la « Cévenole » sous les châtaigniers on ressent une grande émotion. « Le Dieu de nos pères n’est-il pas notre Dieu toujours ? Servons-le dans les jours prospères comme ils firent aux mauvais jours. »
« Résister » ce mot gravé qui nous engage, résister au découragement, aux heures sombres, à la banalité, à la peur, aux inquiétudes de ce monde.
« Résister » en continuant à scruter ensemble la Parole biblique.
« Résister » pour qu’avec le pasteur Marcel Manoël nous puissions dire : « Faisons le pari que si la parole de Dieu est prêchée elle aura la même autorité dans le monde de demain que dans celui d’hier ! »

Monique Griselin

Si vous voulez vous joindre au groupe, contactez Monique Griselin au 06 34 47 52 32. Il reste quelques places.