Échos du Conseil régional-communiqué

image_pdf

Le Conseil régional, réuni à Tours le 28 mai, a accueilli la pasteure Emmanuelle Seyboldt, présidente du Conseil national de l’Église protestante unie de France (EPUdF).

Notre région est la première qu’elle rencontre depuis que les déplacements sont redevenus possibles. Pour Emmanuelle Seyboldt, pendant cette période de pandémie, l’Église a su se recentrer sur sa mission et a montré qu’elle disposait de beaucoup de ressources.

Mouvement des pasteurs au 1er juillet

  • Lilian Seitz, pasteur à mi-temps à Fontenay-le-Comte, est nommé à mi-temps sur un poste catéchèse /évangélisation, plus particulièrement sur deux zones : Indre et Creuse, Charente et Basse Marche d’une part, Vendée d’autre part. Il a pour mission de réfléchir avec les pasteurs de ces secteurs à une catéchèse à distance et à l’utilisation d’outils numériques.
  • Caroline Schrumpf quitte l’EPU de Nantes pour l’EPU de Laval et Mayenne (un mi-temps sur Laval et un mi-temps d’évangélisation)
  • Zorha Mokri, pasteur, arrive à Rennes, sur un poste d’évangélisation.
  • Christian Dupont, proposant, arrive à Angoulême.
  • Cyrille Payot, pasteur, arrive pour le Cognaçais.
  • Simon Vianou, étudiant en théologie, assurera une suffragance du 15 juillet au 15 août à l’EPU de Saumur.

Des infos, des dates

  • 17 juin 21 : webinaire sur la communication avec Daniel Cassou, responsable communication de l’Union nationale qui présentera le nouveau site de l’Église.
  • 29 juillet au 2 août : le Grand Kiff, rassemblement protestant de jeunes, à Albi, suivi d’un mini-camp de deux jours pour les jeunes de notre Région.
  • 2 octobre 21 : le colloque financier annuel préparé par l’Équipe régionale d’animation financière, dans trois lieux.
  • L’Équipe ruralité a rencontré les Conseils presbytéraux de la région de Cholet, Moncoutant et Vendée d’une part, de Charente et Basse Marche d’autre part pour réfléchir avec eux à la spécificité et à l’avenir de ces territoires.

Nouvelle personnelle

Nous avons appris le décès accidentel de Denise Castel (Cognac), veuve du pasteur François Castel, et responsable de l’association EtSi.