L’histoire de l’humanité romancée

image_pdf

ROMAN

La traversée des temps, tome 1 : Paradis perdus, Éric-Emmanuel Schmitt, Albin Michel, 2021, 564 p., 22,90 €

C’est le premier opus d’une longue série de huit romans dans lesquels Éric-Emmanuel Schmitt veut raconter l’histoire de l’humanité. Le héros, Noam, être immortel, va traverser les époques, du néolithique aux révolutions des XIXe et XXe siècles. Cela commence ici par le déluge. Nous allons le vivre dans la peau d’hommes et de femmes de la préhistoire, sédentarisés, aux prises avec les chasseurs-cueilleurs, tous en étroite communion avec la nature. Le parallèle entre le déluge et la fin annoncée de notre monde est évoqué quand le héros, dans un saut en avant, se raconte aujourd’hui, entraîné dans une secte de survivalistes. Le récit du déluge lui-même est rempli d’effets spéciaux peu crédibles, mais le récit de Genèse 7 l’est-il ?

On attend La porte du ciel (Babel) avec impatience.

Stéphane Griffiths