Aimer et prier

image_pdf
© Élisabeth Renaud

Aimer, c’est l’humilité de la poussière qui voit par-delà soi. C’est un Verbe qui tend son arc-en-ciel. C’est une perle de prière trouvée sur le bourgeon d’une fleur.

Prier, c’est la noblesse de ce presque rien que nous sommes, c’est la poésie des particules de vent.

Prier, ce n’est pas tant de demander quelque chose que d’être une lumière qui transparaît à travers la Lumière des paraboles christiques.

Prier, c’est parler la langue de l’enfant, c’est une goutte de rosée qui deviendra cours d’eau.

Alban