Le calendrier de l’Avent inversé, pour un Noël généreux

image_pdf

Si l’animation commerciale de Noël vous donne un peu le tournis, cette idée devrait vous plaire.

© Gerd Altmann de Pixabay

Et si vous décidiez que Noël, en plus d’être une occasion de générosité pour sa famille, est aussi une période pour soutenir les autres ?
La tradition de l’Avent est originaire d’Allemagne. Dès le XIXe siècle, il était de tradition dans ce pays de donner chaque matin aux enfants des images pieuses durant les 24 ou 25 jours précédant Noël.

Donner au lieu de recevoir

L’idée est de donner au lieu de recevoir. Du 1er au 24 décembre, vous déposez dans une corbeille, qu’elle soit chez vous, au temple, ou encore dans une association dans laquelle vous êtes engagé, un objet, un vêtement, une conserve, un jouet, des produits d’hygiène (particulièrement des produits d’hygiène féminin)… Des articles essentiels que tout le monde ne peut pas s’acheter, ou encore, pourquoi pas, des petits cadeaux qui pourraient être offerts.

Une belle idée à développer

À la fin du mois de décembre vous pouvez apporter votre sac ou votre corbeille au sein d’une association qui se chargera de la redistribution.
Cette idée a déjà vu le jour dans de nombreuses Églises unies. Si vous ne le faites pas encore, voilà une belle idée à développer ! C’est le moment de l’organiser, le temps de l’Avent approche à grands pas et la Bonne Nouvelle de Noël qui l’accompagne aussi.

Nicolas Boutié, journal Le Cep