Des musiques à écouter

image_pdf

Musique classique

Johannes de Cleve : Missa Rex Babylonis.

Ensemble Cinquecento, Hyperion CDA68241, juillet 2020, 21 €.

Avec ce disque, le quintette vocal masculin Cinquecento propose de découvrir l’œuvre de Johannes de Cleve, un compositeur relativement méconnu du milieu du XVIe siècle, au travers d’une Messe parodique composée sur le modèle du motet Rex Babylonis de Jacobus Vaet. Outre ces deux pièces, l’enregistrement est agrémenté d’autres motets de Johannes de Cleve : Es wel uns Gott gendig sein, Laudate Dominum
La présence de ce compositeur, probablement d’origine flamande, comme maître de la chapelle impériale nouvellement créée à Graz, témoigne de la popularité du contrepoint de tradition franco-flamande dans l’entourage des Habsbourg. L’écriture de Johannes de Cleve semble faire la synthèse des différentes approches de la polyphonie à la Renaissance, de Palestrina à Lassus, et révèle une musique introspective et propice à la méditation.
Cinquecento lui rend pleinement justice par une interprétation relativement épurée, sans tomber dans l’austérité. L’équilibre des voix et la clarté de l’enregistrement permettent de rendre à la perfection les délicates inflexions expressives du contrepoint.

Félix Verry


Chanson française

Double

Un album de Pascal Théozed et Daniel Pialat. Disponible sur les plateformes streaming et sur le site des auteurs : pialatettheozed.com.

De la bonne humeur, de la fête, de l’humour, il y en a partout dans ce nouvel album. Mais c’est surtout la joie de ces deux « potes » qui saute aux oreilles dans les deux parties, en live et en studio. La joie dans la musique, déjà. Mais aussi dans l’autodérision, toujours utile chez les chrétiens, dans le pardon d’un père à son fils, ou celle qui naît dans ces deux syllabes : MERCI, « la clé de tout ». Un appel est aussi lancé à mettre les bonnes lunettes pour rester lucide face aux rois de l’obsolescence ou aux vendeurs de sagesse… Cela change des disques de louange, sincères et utiles, mais trop souvent formatés !

Joël Dahan

NDLR : en octobre, nous avions publié une vidéo de présentation du groupe à l’occasion de leur campagne de financement participatif. Revoir la vidéo.