Comprendre les fondements de l’Église

image_pdf

Enquête

Marie, James D. Tabor, Flammarion, 2020 (titre en américain, Lost Mary), 334 p., 22,90 €

L’auteur est historien, archéologue et enseigne le judaïsme ancien et les débuts du christianisme. Il a écrit La véritable histoire de Jésus (Robert Laffont) et récidive avec cet ouvrage sur Marie.
J’ai lu ce livre comme un polar. Très bien documenté, s’appuyant sur sa connaissance du terrain, la terre d’Israël que l’auteur a fouillée de la Judée à la Galilée et les historiens du début de l’ère chrétienne.
Le propos est de sortir Marie de sa condition de vierge docile et muette dans laquelle l’a enfermée la première Église machiste et tenant à montrer un Jésus plus Dieu qu’homme.
Marie devient une mère de famille méritante, consciente de son appartenance à une lignée royale et sacerdotale à même d’engendrer un messie digne de ce nom, et élevant ses enfants pour en faire les penseurs d’un courant qui deviendra l’Église de Jésus-Christ. Ils seront rejoints plus tard par Paul, Pierre et les autres.
Même si parfois James Tabor va un peu loin dans les hypothèses paraissant un peu farfelues, n’ayant rien à envier au Da Vinci Code de Tom Egeland, ce livre affermit l’esprit critique et nous aide à mieux comprendre comment s’est construite l’Église.

Stéphane Griffiths