Regard sur un été particulier et sur les projets à venir

image_pdf
L’organisation des camps d’été 2020 a été très perturbée en raison de la situation sanitaire.

Les accueils des mineurs sans hébergement ont pu recommencer à partir du 12 mai avec des mesures très strictes, ce qui a découragé un grand nombre d’animateurs de recommencer aussitôt les rencontres des groupes de jeunes.

Initiatives et annulations

Départ pour les différents séjours des YMCA Alsace © ymca alsace@facebook

Beaucoup d’initiatives jeunesse ont eu lieu autrement via internet. Le lien a été maintenu différemment, s’est parfois même renforcé. La créativité a été au rendez-vous et certaines choses mises en place le resteront sûrement par la suite.
Les accueils de mineurs avec hébergement ont été suspendus jusqu’au 22 juin. Le protocole définitif n’a été publié que le 18 juin, soit quelques semaines avant le début des séjours, et après plusieurs versions provisoires. Compte tenu de ce long temps d’incertitude, certains acteurs jeunesse ont dû renoncer à l’organisation des camps, considérant que le protocole sanitaire ne permettait pas de vivre leur projet pédagogique dans de bonnes conditions. D’autres ont mis des protocoles en place pour s’adapter aux conditions exigées et maintenir quelques camps, au risque de devoir les annuler faute d’inscriptions suffisantes.
Au sortir de l’été, il sera intéressant d’écouter le témoignage des organisateurs, de leurs équipes et des jeunes qui ont pu vivre un camp d’église, un camp scout, un séjour de la Ligue pour la lecture de la Bible, des YMCA (mouvement de jeunesse mondiale)…

Adapter son projet pédagogique

Les camps et rassemblements jeunesse sont des lieux privilégiés du vivre ensemble, d’un apprentissage de l’engagement, de réflexion sur le sens de la vie et l’identité, d’un vécu d’une pédagogie de projet, d’écoute et de partage des textes bibliques et de spiritualité et cela encore plus dans ce temps de crise que nous traversons.
Il est important d’encourager celles et ceux qui s’engagent pour la jeunesse, qui dirigent des séjours et de promouvoir et faciliter ces propositions auprès des jeunes et leurs familles.
Des camps ont malheureusement dû être annulés cet été, mais d’autres se préparent déjà pour l’année à venir, comme les différents rassemblements jeunesse dans les régions (le CAR Aimant KIFF en Centre-Alpes-Rhône, le week-end Connexion en région parisienne, le Cévennes KIFF en Cévennes-Languedoc-Roussillon, le SO KIFF en Sud-Ouest…), ainsi que des camps de neige, des voyages à Taizé et des camps allant au Grand KIFF en 2021 à Albi.

Le Grand KIFF 2021

La crise sanitaire nous a amenés à reporter le rassemblement protestant de jeunes : le Grand KIFF aura lieu du 29 juillet au 2 août 2021 dans la même ville, à Albi.
La décision de report n’a pas arrêté le projet, au contraire. Cette nouvelle année est une chance pour déployer encore mieux cet outil au service de l’animation jeunesse locale et régionale en lien avec les partenaires. Ce sera l’occasion de requestionner ensemble l’idée que l’on se fait de l’animation des réseaux jeunesse à la lumière de l’actualité, notamment la thématique du Grand KIFF « La Terre en partage », dont les enjeux n’ont rien perdu de leur pertinence, bien au contraire !

Christine Mielke, responsable nationale jeunesse