La Bible manuscrite, une œuvre collective

image_pdf


L’Alliance biblique française a lancé la réalisation d’une œuvre collective : La Bible manuscrite (” Bible des confinés “) en invitant tous ceux qui voulaient participer à recopier un chapitre du Nouveau Testament ou un psaume.

L’idée vient d’un pasteur en Suisse alémanique. Quand son village de Saint-Gall, au nord-est du pays, a été contraint au confinement en mars, il a proposé à ses paroissiens de choisir un texte biblique et de le recopier pour qu’il rassemble les copies ensuite. Le projet s’est répandu par le bouche-à-oreille. Découvrant l’histoire dans la presse, l’Alliance biblique française a souhaité l’adapter au contexte francophone.

Une Bible unique

La Bible manuscrite rassemble les œuvres des différents copistes volontaires pour en faire un objet inédit et unique. De tous les horizons, 444 copistes se sont lancés dans cette belle aventure.
Une Bible unique, composée d’écritures manuscrites très diverses, une œuvre collective qui crée du lien, une œuvre belle à voir et à lire, à faire circuler, pour transmettre au plus grand nombre un message d’une richesse exceptionnelle.
La diversité des parcours de vie des copistes est touchante : jeune migrante réfugiée en France ou carmélite, député, sénateur ou aumônier militaire, médecins et infirmières ayant lutté contre la Covid-19, étudiant ou retraité, vigneron, secrétaire, ingénieur, pasteurs ou prêtres, croyants ou athées… La liste de celles et ceux qui se sont pris au jeu de la transmission biblique par la copie est aussi longue que variée. Au total, ce sont plus de 1 500 pages qui ont été réceptionnées pour faire une Bible unique en trois volumes.

Une édition papier prévue

Pour prolonger ce travail de transmission, l’exemplaire original de cette Bible sera relié en cuir par des professionnels de l’édition de livres d’art. Il a vocation à circuler dans les Églises et pourra faire l’objet d’une présentation de ses trois volumes.
Cette œuvre mérite une diffusion large, ouvrant d’autres horizons tant à celui ou celle qui découvre la Bible, qu’aux vieux ” routards ” habitués à la musique de ce texte. Pour celles et ceux qui souhaiteraient posséder ce beau livre et en faire profiter leur entourage, une édition papier sera disponible à partir du 23 octobre 2020.
La traduction de la Bible utilisée est celle de la Bible Nouvelle Français courant (NFC), interconfessionnelle, francophone et accessible.

Nicole Vernet, journal Liens protestants,
d’après le communiqué de presse de l’Alliance biblique française

Pour aller plus loin : Alliance biblique française