L’exposition Récup’Art est encore visible au temple de Perros-Guirec

image_pdf

Le samedi 19 et le dimanche 20 septembre, le temple de Perros-Guirec, 19 rue de la Poste (prolongée) sera ouvert de 15 h à 19 h dans le cadre des Journées du patrimoine.

Le berger de Jean-Pierre © DR

Chacun pourra visiter cet édifice construit en 1937 à l’initiative du pasteur François Manach (1877-1968) et rénové il y a quelques années.

Cet été, il a accueilli 870 visiteurs qui ont apprécié Récup’Art. Cette exposition sera encore sur place le prochain week-end. Ambroise Monod y transforme des objets voués à la destruction, transfigurés en œuvres poétiques. Il nous invite à un changement de regard sur ce que le monde considère comme sans valeur. Un hymne à la vie dont nous avons tant besoin !

Impressionné par ce concept qui remonte à… 1968, un artiste perrosien a proposé de se servir d’un vieux poteau sans utilité pour inventer un personnage biblique : le berger devenu le roi David dans l’ancien testament. C’est une création réussie à découvrir dans le jardin du temple !
Les responsables de la communauté protestante souhaitent même poursuivre cette aventure : des artistes locaux pourraient transformer d’autres objets pour représenter des témoins de la foi… La vallée des saints de Carnoët à Perros !

Pour l’année prochaine, l’Église réformée réfléchit aussi à une rétrospective des œuvres de Marcel Le Toiser (1907-1982), artiste de culture catholique, ayant peint les quinze stations du chemin de croix de l’église Saint-Jacques.
Françoise Racine, qui a écrit l’histoire de notre cité, nous apprend qu’il affirmait : « La peinture doit crever le mur ». Ce serait un juste hommage à celui qui était surnommé le ” Bernard Buffet perrosien ” !

Pierre Kerleveo, Église protestante unie des Côtes-d’Armor

Accueil du public sur place : conditions réglementaires Covid.
Contacts 06 07 49 01 83.