Guy Fallot en concerts

image_pdf

Béatrice Verry

Coffret de 8 CDs, Cascavelle – 2019 VDE GALLO – VEL 1599 – 54 €.

Ce coffret rend hommage au grand violoncelliste français Guy Fallot (1927-2018), professeur de violoncelle au conservatoire de Genève.

Les enregistrements gravés sur ce disque permettent d’entendre, à côté de pièces du répertoire comme le concerto de Dvorak enregistré en 1955 avec Ernest Ansermet ou les sonates de Brahms, de très belles œuvres méconnues ou peu jouées que Guy Fallot tenait à faire découvrir, par exemple la 1re sonate de Martinu.

C’est aussi le cas de la Suite palestinienne pour violoncelle et orchestre d’André Bloch (1880-1959) – André et non Ernest ! – composée à partir de thèmes du folklore palestinien. Les quatre tableaux – Prélude et danse rituelle, Au puits de Jacob, Eli Eli, Airs populaires galiléens – nous emmènent dans un univers de couleurs et de rythmes contrastés et poétiques, ou dans la douloureuse plainte du violoncelle évoquant le psaume 22 : « Eli, Eli… ».

Les interprétations de la sonate d’Arthur Honegger et de la sonate pour violoncelle seul de Zoltan Kodaly sont des témoignages particulièrement précieux, car Guy Fallot les a travaillées avec leurs compositeurs, ses amis.