Un médecin d’envergure

image_pdf

Biographie

Richard Cabot (1868-1939) – Précurseur de la médecine bio-psycho-sociale, Bernard Hœrni, Éditions Glyphe, 2019, 164 p., 16 €

Richard Cabot est un médecin américain qui a grandi dans un milieu protestant unitarien, avec de fortes valeurs morales pour soulager ceux qui souffrent. Sa thèse de doctorat portait sur les aspects médicaux des traitements par l’esprit. Hématologue, il fera des avancées significatives dans l’observation du sang et des anomalies des globules ; il fera aussi avancer la médecine en cardiologie par l’observation et la prévention. Il s’intéressera aussi à la psychologie et à l’éthique. Il comprendra l’importance de l’environnement de vie du malade et d’une prise en charge globale. Il se fera alors seconder d’assistantes sociales, chargées d’enseigner l’hygiène et la prévention. Il arrive à Bordeaux en 1917, travaille à l’hôpital américain de Talence, rencontre Bergonié auquel il explique l’importance des assistances sociales dans le traitement des maladies. Il recommande l’école d’infirmières Florence Nightingale dirigée par Anna Hamilton… Un grand médecin qui a fait évoluer les pratiques et dont l’histoire concerne tous les patients.

Corinne Gendreau